Le mode "manuel" des boîtes robotisées.

                                              Daniel SPITERI
- Champion de France de trial 
- Pilote démonstrateur Mercedes
Formateur Conduite en situation d'urgence

 

" Avant l'électronique, seul le conducteur avait les moyens ou non, de maintenir le véhicule sur route. Aujourd'hui, ce sont les calculateurs embarqués qui corrigent les erreurs de la personne au volant.

Est-ce une raison pour cesser de former les conducteurs ?" Daniel Spiteri.

Restez aux commandes du véhicule

thumbnail_iStock-875500032.jpg

  Avec les prochaines évolutions, grâce aux liaisons GPS, nos véhicules seront en mesure de ralentir par anticipation à l'approche d'un feu tricolore, d'un rond point selon qu'il est encombré ou non. Le passage des vitesses en mode automatique sera intelligent et tiendra compte de la circulation et de l'environnement pour une utilisation rationnelle de l'inertie, du couple et de la puissance. 
En attendant, c'est au conducteur qu'il appartient de savoir gérer ces paramètres.
   Saviez-vous que la façon d'utiliser la pédale d'accélérateur suffit à 
influencer le passage des rapports de boîte de vitesse en mode automatique ?
  Qu'une utilisation 
pertinente du mode manuel permet d'économiser en moyenne  12 %  de carburant ?

Expérience de formateur :

Capture d’écran 2022-10-23 à 00.10.19.png

Centre de perfectionnement à la conduite

Assemblée nationale des Chauffeurs d'Elus

Service des Essences des Armées

Institut National de Sécurité Routière et de Recherche